Envie d'entreprendre sereinement ?
Discutons-en !

La seule chose qu’on est sûr de ne pas réussir, est celle qu’on ne tente pas.

Paul-Emile Victor

Selon un sondage (Opinion Way - 2016), 52% des entrepreneurs disent souffrir d’anxiété. Pourquoi de tels chiffres ? Car être entrepreneur signifie prendre de multiples décisions au quotidien, dont chacune peut avoir des conséquences durables sur la vie de l’entreprise. Egalement, l’absence (toute relative) de pressions externes peut déboussoler dans un premier temps.

 Ces émotions fortes, au moment où vous vous lancez dans l’entrepreneuriat sont complètement normales. Elles peuvent même être bénéfiques car ces émotions donnent un boost d’énergie et vous rendent plus alerte intellectuellement. Les chercheurs anglo-saxons différencient d’ailleurs désormais les deux en parlant de « eustress » pour le bon stress et de « distress » pour le mauvais.

Si malgré les premiers ajustements, vous souhaitez mieux contrôler certaines de vos émotions, voici 7 astuces pour apprendre à gérer son stress :

1. Croyez en vous et en votre projet

Vous devez être le premier ambassadeur de votre projet. Si vous vous faites confiance, vous pourrez ainsi mieux convaincre autour de vous. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, régulièrement, de nombreux sondages prennent la température de la confiance des chefs d’entreprise. Ce facteur psychologique est tout aussi important parfois, que la réalité économique elle-même.

2. Voyez à long terme

De prime abord, l’ampleur de la tâche qui vous attend semble vertigineuse. Comme un coureur de fond, votre endurance dans le temps sera récompensée. C’est en effet, avec de la patience et de la persévérance que vous commencerez à observer les retombées de votre dur labeur.

Gérer son stress, c’est apprendre à accepter que se se lancer dans l’entrepreneuriat  prend du temps. Vous souhaitez faire de votre projet un succès : donnez-lui le temps d’arriver à maturité.

3. Anticipez

L’incertitude est un facteur déterminant dans la vie d’un entrepreneur. Mais cela n’empêche pas de se préparer à toutes les éventualités, pour mieux les anticiper. Afin d’atténuer les incertitudes, mettre en place un Business Plan et un prévisionnel financier va vous aider à y voir plus clair, à moyen et long terme.

De plus, vous êtes 85% d’entrepreneurs à admettre que ce qui vous inquiète ne se produit jamais. Or, lorsque un problème advient malgré tout, 80% des personnes interrogées disent mieux traiter ces situations qu'elles ne le pensaient (recherche Happify). Alors, positivez !  

4. Réseautez

La solitude de l’entrepreneur peut paraître difficile, surtout quand on a connu le travail en équipe dans sa précédente carrière. Il ne faut donc pas hésiter à demander conseil autour de soi, particulièrement lorsque l’on doit prendre des décisions importantes. Vous pouvez vous rapprocher de réseaux d’entrepreneurs (conférences, soirées networking, etc.), il en existe désormais beaucoup sur tout le territoire (par exemple, avec le réseau Bouge ta Boîte).

5. Fixez une frontière avec votre vie privée

Vouloir la réussite de son entreprise implique souvent certains sacrifices au début, notamment dans le temps passé au travail. Sans y prêter gare, les barrières entre la vie privée et celle de l’entrepreneur se mélangent. Fixez-vous des règles de vie strictes : vous avez besoin de vous reposer et de recharger les batteries pour retrouver l’énergie et mieux repartir.

6. Faites de l'exercice et prenez des vacances

  • Et si, vous appreniez aussi à vous relaxer ? La méditation est recommandée pour se détendre, et de nombreux exercices existent. Il suffit parfois de quelques minutes de relaxation pour retrouver la sérénité pour pouvoir prendre les bonnes décisions. Pensez aussi aux massages, ils peuvent facilement réduire d’un tiers votre niveau de stress.
  • Afin de se maintenir en bonne santé, l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) préconise 30 minutes d'exercice physique par jour… ce conseil est valable pour tous, pas question de passer outre si vous êtes un entrepreneur !
  • Tout comme le sport, les vacances sont essentielles. Profitez des beaux jours et allez vous ressourcer dans la nature. Il n’y a rien de plus reposant. L'objectif est de faire le vide dans sa tête pour mieux faire ensuite le bilan sur l’année écoulée. Pendant les vacances, les préoccupations s’éloignent.

7. Adoptez la "positive attitude"

Enfin, dans votre quotidien, adoptez aussi une attitude positive afin de chasser les doutes. Pêle-mêle, voici quelques pistes :

  1. Tous les matins, pensez à votre journée, à tout ce que vous devez entreprendre. Prenez une bonne inspiration et dites-vous « je peux le faire, je peux réussir »
  2. Entourez-vous de personnes optimistes pour garder le moral
  3. Faites-vous plaisir avec une chanson, en regardant des photos… Le lien entre émotions positives et bonheur a été prouvé par la psychologie positive.
  4. … et les rires et sourires sont à consommer sans modération !